Articles avec le tag ‘top’

Ces dernières semaines, des gens curieux nous ont posé plein de questions sur ce qu’on aimait en matière de musique, de films de boule et de militants pour le national-socialisme.

Comme on avait plein de choses à faire et qu’on cherchait un prétexte pour procrastiner, on s’est empressés d’y répondre.

On commence donc avec cette longue interview « C’est quoi ton porn? » chez le Tag Parfait, le très cool site d’analyse de la culture porn (et des adolescentes exhibitionnistes).

Vous y découvrirez nos idées pour une éventuelle suite à DoggyStyle, le film porno de Snoop, ainsi que l’origine de la pochette DVD ci-dessous :

L’intégralité de l’interview est à lire ICI (sauf si vous faites partie de nos familles).

Dans un registre plus cul-serré, le site R.E.C. nous a demandé de participer à leur rubrique phare : on leur a donc donné la liste de Nos 5 Classiques, lisible ICI.

L’occasion de ressortir un morceau avec des mecs qui rappent vite et qui font les macs.

Voyant alors qu’on était prêts à répondre à n’importe quelle demande d’interview, les mecs de Captcha Magazine se sont judicieusement posés la question suivante : « Après les morceaux de rap, pourquoi ne pas établir un top 5 des nazis? ».

On a trouvé la remarque très pertinente. Vous pouvez donc découvrir ICI la liste de nos 5 Nazis Préférés.

SWAG

Pour finir, le label Believe a réalisé une interview du notorious Olivier « Prof » Cachin, dans laquelle les questions sont posées par Katsuni, Oxmo Puccino, Thomas Blondeau et nous-mêmes. Pour voir ça:

On se retrouve très bientôt pour un autre post plein de remplissage en attendant notre QUATRIEME ANNIVERSAIRE.

Déjà.










Aujourd’hui, ce site a 3 ans.

Au lieu de faire 1 post pour marquer le coup, on s’est dit "pourquoi ne pas en faire 50, plutôt ?"

Le mot FAIL, écrit en capitales et répété à l’infini, renferme un concept subtil pour lequel la langue française n’a pas tout à fait trouvé d’équivalent.

Bien au-delà d’un « ratage », il représente une hiérarchie de l’échec, une victoire dans la défaite, l’exercice comptant même ses têtes d’affiche et ses outsiders. Les rappeurs français ne sont pas étrangers à la discipline : ils en sont même probablement les plus fidèles participants.

Comme chaque discipline a son podium, nous avons réuni pour vous les plus beaux FAILS du rap français sur la base de 2 critères :
le degré de honte et l’impact sur la carrière.

Bref, un classement hautement subjectif et légèrement sadique – à voir au choix comme un bêtisier débile ou une histoire en creux du rap français. On a même un peu débordé sur le R’n’B et le ragga, parce qu’il faut bien le dire, parfois l’exploit dépasse ses frontières.

Andy Warhol a dit que tout le monde aurait droit à ses 15 minutes de gloire. On vous propose de se pencher sur les 10 secondes de la fin.

TOP50

(Et dédicace à Complex, dont les classements chelous ont été une source d’inspiration)

Twitter @HaterzFr

    recherche

    newsletter