Articles avec le tag ‘calembours’

Le tracklisting du prochain album d’IAM est truffĂ© de subtilitĂ©s, de trĂ©sors cachĂ©s, il s’agit de les dĂ©busq… non en vrai les mecs ont abusĂ©, avec aucun respect.

SĂ©rieux, vous avez vu les titres des projets d’IAM ? Après la mixtape Assassins Scribes, ils sortent l’album Arts Martiens, avec notamment le single Les Raisons de la Colère ? Non mais les mecs, on est en 2013, ressaisissez-vous : qu’est-ce que c’est que ces jeux de mots pĂ©tĂ©s ? Vous avez pas fini avec vos allusions foireuses Ă  la pop-culture ?

Parce qu’à ce compte-là, on peut le faire nous-mêmes, le tracklisting du prochain album d’IAM.

Avec tous leurs thèmes préférés, le cinéma, les ninjas chinetoques, la politique, la religion, les Pepito au goûter, la tristesse dans le monde et, surtout, des calembours merdiques.

ON PEUT TOUT VOUS DETAILLER.

Même ce que les journalistes de la presse généraliste vont écrire sur le sujet.

Urban One Peace est un album trait d’union entre les Ă©poques, dans lequel IAM fait la jonction entre ses titres classiques – dĂ©sormais partie intĂ©grante du patrimoine rapologique hexagonal – et thĂ©orise un futur sombre symbolisĂ© par des prods Ă©lectroniques et des bruitages « hooooou hoooooooou » samplĂ©s des films de Ridley Scott.

Derrière la maturitĂ©, IAM livre un hĂ©ritage assumĂ© qui se mĂŞle parfaitement Ă  une modernitĂ© Ă©ponyme vivifiante, servi par une production d’orfèvre: les rappeurs n’ont rien perdu de leur verve ; leurs lyrics et leurs flows acĂ©rĂ©s swinguent sur le beat sans temps mort. Et avec leur nouvelle image, soyons sĂ»rs que les papas en jogging n’ont pas fini de sĂ©duire les jeunes! Revue de dĂ©tail.

1. Mort aux cons bas :

Sous l’ère Hollande, la suite du cĂ©lèbre Eclater un type des Assedics dans lequel le groupe raconte sa lutte acharnĂ©e pour toucher ses indemnitĂ©s chĂ´mage

2. Le coup du sombre héros (feat. Soprano) :

Un storytelling saisissant, dans lequel Shurik’N se prend pour Bane, Akhenaton pour le Joker et Soprano pour Batman (cameo de Bertrand Cantat, clip tournĂ© au Stade VĂ©lodrome)

3. France Ă  fric :

Sur un sample de Premier Gaou, Shurik’N livre le rĂ©cit poignant d’un immigrĂ© clandestin qui, les yeux pleins de rĂŞve, arrive Ă  Belsunce

4. Revoir un printemps sans l’Ă©tĂ© :

Dans cet exercice de style qui remixe le titre Revoir un printemps, tous les mots contenant la lettre « T » sont supprimés

5. Torture GĂ©niale :

Le groupe y rend hommage au film Zero Dark Thirty et s’interroge sur un cas de conscience: pour sauver des innocents, peut-on justifier l’invention d’armes de distraction massive?

6. La Mite railleuse :

Le parcours chaotique d’une arme de guerre, passant entre les mains de marchands de mort, d’enfants soldats et de braqueurs amateurs. De la balle.

7. La rom de l’amour :

Suite officielle du classique Elle donne son corps avant son nom, ce morceau se conclut sur un terrible : « Plus de chèques, plus de cartes, plus de tickets mĂ©tro, sivouplĂ© sivouplĂ© »

8. Voyage au bout de l’âne huit :

Akhenaton se met dans la peau d’un boudin de shit qui voyage dans l’anus d’une mule embarquĂ©e sur un ferry Marseille-Casablanca

9. Jus d’eau :

Un morceau sur la soif subie par les frères muslims dans le désert du midi, sous le soleil écrasant, qui vivent la nuit pendant le mois de ramadan (scratches de Licence 4)

10. Price of père Sya :

IAM rend hommage Ă  Sya Styles des Psy4 De La Rime/Turntable Dragunz, vrai daron du beatmakin’ et du turntablism de la citĂ© PhocĂ©enne

11. Le jew git dessus :

LE morceau polémique de l’album. Le groupe prend le contrepied de sa position traditionnelle et livre un morceau sioniste, contre le peuple palestinien qui pratique un gaspillage incessant de pierres

12. Self DĂ©fonse (featuring la Fonky Family, Jo Popo, Costello, le Venin et Amigo Bingo) :

Dans cette suite très attendue du légendaire Retour du Shit Squad, les MCs décrivent leur style de vie qui est centré sur un art martial créé localement : le Krav Maga Pastaga (dérivé du Jet 27 Kune Do)

13. Le rouge et les noirs :

Sur une prod de Street Staline, IAM renoue avec sa tradition historico-géopolitique et documente le terrible traitement infligé aux africains sous les régimes communistes

14. Grand Def Auto (Sans Andrea) :

Scoop ! Def Bond est l’invité surprise de l’album. Il livre ici la suite de son hit Tu me plais : après K-Reen, il essaie cette fois de faire le coup de la panne au ténor Andrea Bocelli

15. Sa moue raille :

Seul titre solo de Shurik’n, il y confie les prĂ©ceptes de son code de l’honneur ancestral: dans un kebab, toujours prendre la sauce mayo-ketchup-harissa. Featuring 2Canettez.

16. Les infortunes de mes vers tuent (Justin) :

Dans ce rĂ©cit très second degrĂ©, IAM s’imagine enfermĂ© dans une abbaye tout un hiver en compagnie de Justin Bieber. DĂ©fenseurs de l’école du Micro d’Argent, ils dĂ©cident de le ligoter et lui faire subir les pires outrages en lui rĂ©citant non-stop tous les couplets de Freeman.

Si vous avez des idĂ©es de morceaux, n’hĂ©sitez pas Ă  poster dans les commentaires.

Twitter @HaterzFr

    recherche

    newsletter