Le tracklisting du prochain album d’IAM est truffé de subtilités, de trésors cachés, il s’agit de les débusq… non en vrai les mecs ont abusé, avec aucun respect.

Sérieux, vous avez vu les titres des projets d’IAM ? Après la mixtape Assassins Scribes, ils sortent l’album Arts Martiens, avec notamment le single Les Raisons de la Colère ? Non mais les mecs, on est en 2013, ressaisissez-vous : qu’est-ce que c’est que ces jeux de mots pétés ? Vous avez pas fini avec vos allusions foireuses à la pop-culture ?

Parce qu’à ce compte-là, on peut le faire nous-mêmes, le tracklisting du prochain album d’IAM.

Avec tous leurs thèmes préférés, le cinéma, les ninjas chinetoques, la politique, la religion, les Pepito au goûter, la tristesse dans le monde et, surtout, des calembours merdiques.

ON PEUT TOUT VOUS DETAILLER.

Même ce que les journalistes de la presse généraliste vont écrire sur le sujet.

Urban One Peace est un album trait d’union entre les époques, dans lequel IAM fait la jonction entre ses titres classiques – désormais partie intégrante du patrimoine rapologique hexagonal – et théorise un futur sombre symbolisé par des prods électroniques et des bruitages « hooooou hoooooooou » samplés des films de Ridley Scott.

Derrière la maturité, IAM livre un héritage assumé qui se mêle parfaitement à une modernité éponyme vivifiante, servi par une production d’orfèvre: les rappeurs n’ont rien perdu de leur verve ; leurs lyrics et leurs flows acérés swinguent sur le beat sans temps mort. Et avec leur nouvelle image, soyons sûrs que les papas en jogging n’ont pas fini de séduire les jeunes! Revue de détail.

1. Mort aux cons bas :

Sous l’ère Hollande, la suite du célèbre Eclater un type des Assedics dans lequel le groupe raconte sa lutte acharnée pour toucher ses indemnités chômage

2. Le coup du sombre héros (feat. Soprano) :

Un storytelling saisissant, dans lequel Shurik’N se prend pour Bane, Akhenaton pour le Joker et Soprano pour Batman (cameo de Bertrand Cantat, clip tourné au Stade Vélodrome)

3. France à fric :

Sur un sample de Premier Gaou, Shurik’N livre le récit poignant d’un immigré clandestin qui, les yeux pleins de rêve, arrive à Belsunce

4. Revoir un printemps sans l’été :

Dans cet exercice de style qui remixe le titre Revoir un printemps, tous les mots contenant la lettre « T » sont supprimés

5. Torture Géniale :

Le groupe y rend hommage au film Zero Dark Thirty et s’interroge sur un cas de conscience: pour sauver des innocents, peut-on justifier l’invention d’armes de distraction massive?

6. La Mite railleuse :

Le parcours chaotique d’une arme de guerre, passant entre les mains de marchands de mort, d’enfants soldats et de braqueurs amateurs. De la balle.

7. La rom de l’amour :

Suite officielle du classique Elle donne son corps avant son nom, ce morceau se conclut sur un terrible : « Plus de chèques, plus de cartes, plus de tickets métro, sivouplé sivouplé »

8. Voyage au bout de l’âne huit :

Akhenaton se met dans la peau d’un boudin de shit qui voyage dans l’anus d’une mule embarquée sur un ferry Marseille-Casablanca

9. Jus d’eau :

Un morceau sur la soif subie par les frères muslims dans le désert du midi, sous le soleil écrasant, qui vivent la nuit pendant le mois de ramadan (scratches de Licence 4)

10. Price of père Sya :

IAM rend hommage à Sya Styles des Psy4 De La Rime/Turntable Dragunz, vrai daron du beatmakin’ et du turntablism de la cité Phocéenne

11. Le jew git dessus :

LE morceau polémique de l’album. Le groupe prend le contrepied de sa position traditionnelle et livre un morceau sioniste, contre le peuple palestinien qui pratique un gaspillage incessant de pierres

12. Self Défonse (featuring la Fonky Family, Jo Popo, Costello, le Venin et Amigo Bingo) :

Dans cette suite très attendue du légendaire Retour du Shit Squad, les MCs décrivent leur style de vie qui est centré sur un art martial créé localement : le Krav Maga Pastaga (dérivé du Jet 27 Kune Do)

13. Le rouge et les noirs :

Sur une prod de Street Staline, IAM renoue avec sa tradition historico-géopolitique et documente le terrible traitement infligé aux africains sous les régimes communistes

14. Grand Def Auto (Sans Andrea) :

Scoop ! Def Bond est l’invité surprise de l’album. Il livre ici la suite de son hit Tu me plais : après K-Reen, il essaie cette fois de faire le coup de la panne au ténor Andrea Bocelli

15. Sa moue raille :

Seul titre solo de Shurik’n, il y confie les préceptes de son code de l’honneur ancestral: dans un kebab, toujours prendre la sauce mayo-ketchup-harissa. Featuring 2Canettez.

16. Les infortunes de mes vers tuent (Justin) :

Dans ce récit très second degré, IAM s’imagine enfermé dans une abbaye tout un hiver en compagnie de Justin Bieber. Défenseurs de l’école du Micro d’Argent, ils décident de le ligoter et lui faire subir les pires outrages en lui récitant non-stop tous les couplets de Freeman.

Si vous avez des idées de morceaux, n’hésitez pas à poster dans les commentaires.

54 commentaires

  1. Ou comment faire un post long quand à une idée courte.

  2. L’Enfer c’est l’exode (Bonus track)

  3. Les goûts et les couleurs, bien sur personne ne peut juger, en revanche, je vois pas comment on peut critiquer IAM au niveau de l’écriture, de la syntaxe ou sur n’importe quel autre sujet?

    A moins que vous ne préfériez vous délecter du futur de Booba? C’est vrai que c’est du lourd! Tellement lourd qu’on a envie de le jeter au plus profond de la fosse des Mariannes pourquoi personne ne puisse l’entendre!

    Alors oui, cet album ne sera pas à la hauteur des précédents.. Mais qui pourrait l’être tant le passé d’IAM est glorieux ?!
    Alors il serait peut être bon de regarder ce qui se fait en cette année 2013 avant de penser à critiquer les légendes du Rap français, les gloires d’antan.

    Car que vous le vouliez ou non, IAM est et restera à tout jamais le meilleur groupe de rap Français de tous les temps, et ce n’est surement pas la sexion d’à sauter qui diras le contraire.

  4. BM DOUBLE PIED : morceau poignant, relatant le moment de galère d’un groupe de jeunes non véhiculés, à l’arrêt de bus.

  5. Haha Sofian tu m’as bien fait rire !!! Une si longue prose pour une introduction et une conclusion aussi ridicule ….. Mais peux être est tu en panne de pile depuis l’école du micro d’argent !!!

  6. Je n’ai pas envie de vous féliciter car j’ai encore beaucoup d’affection pour IAM, malgré tout mais vous m’avez tué. Bravo quand même tiens.

  7. en tout cas l’auteur s’y connait en exercice de style : l’idée de la playlist est autant ardue qu’elle est originale … Aussi fan de Fluide Glacial ?…

  8. Mes dix terres à nez ._.

  9. @Phally Peung AHAHAHAHAHAHAH

  10. Est ce qu’au bar marc sonne ? ._.

  11. Tony monte Anna .

  12. Bonus track : beat au cue

  13. Hé Sofian, t’as vu? Le site il s’appelle « Haterz » ! Alors Iam, Booba ou la Sexion, on hate et p’is c’est tout !

    Sir John A. Ranabat
    15 mars 2013, 17 h 40 min
  14. Ça existe déjà Beat Au Cue (de très mauvais producteurs d’ailleurs : https://soundcloud.com/beataucue)

  15. Ara Kiri : L’histoire d’un perroquet qui survole le pays du soleil levant à la recherche de son fromage à tartiner favori

  16. Aulnay-Sous la même étoile (Featuring Sefyu)
    Morceau qui mets en parallèle la vie d’un Dyslexique qui habite dans le 16 ème et la vie d’un garçon heureux qui habite à Aulnay Sous Bois , pour faire passer le message <> , un morceau ambiancé par Sefyu et ses légendaires gimmicks : « Krouille » , « Sefyu Molotova » , «  »Niksamerenlova » , « FDP » , « Arsesesese HEY » , « Senegalorouskouvo ».Les interventions de Sefyu ont pour but de nous faire comprendre que : Sefyu est d’Aulnay Sous Bois , et il est également dyslexique.

    Auto-Tune paie rien pour Vendre
    Morceau impressionnant qui a pour but de dénoncer le Rap commercial. On notera la voix d’Akhenaton auto-tunisée pour le refrain.

    L’enfer me ment (Feat Cheikh Be-fa)
    La suite du morceau « L’enfer » sorti 16 ans auparavant.On notera que le premier couplet , celui de Shurik’n , commence par la phrase : »S’ouvre la porte du 4 ème couplet » , ce qui nous laisse penser que Freeman , Menzo et Def Bond avaient posés sur ce morceau. Si Youssoupha nous a surpris en invitant Kery James à la fin du morceau « La vie est belle » , IAM nous étonnent en invitant Fabe à la fin du morceau , pour une interlude assez étonnante dans laquelle on peut entendre: <>.

    Frère Musa (feat Ali , Kery James , Medine , Disiz , Soprano et Rohff)
    Un morceau All Starr dans lequel IAM et d’autres rappeurs clashent Skyrock et la mauvaise image qu’elle donne à la religion.
    On y découvrira notamment le personnage Tarik Carême qui créera une alliance avec Tarik Ramadan pour casser la gueule à Laurent Bounneau.

    Mon texte le Shampoing (feat Nabilla)
    Cross-over entre le morceau « Mon texte Le savon » et « Elle donne son corps avant son nom » , qui a pour but de dénoncer le manque de cheveux dans le Rap Français.Sur une instrumentale sample du générique des Anges de la télé réalité (façon Old School).Shurik’n jouera même sur les jeux de mots Ayem et Iam.

    Interlude Olivier Cachin – C’est l’avis
    Interlude dans laquelle Olivier Cachin s’amuse à critiquer l’album d’IAM avec des jeux de mots amusants

    Cher I.O , La rue meurt et Elie aime
    Lettre dans laquelle Shurik’n et Akh écrivent à leur prof d’art martiaux , I.O. On notera les nombreux piques pour Sheryo , La rumeur , Booba et LIM.

  17. Mais t’es aux rites? (Météorite ._.)
    Soutenir la cause russe.

  18. @Dark Labrador: ya un rappeur lyonnais, expert en jeux de mots nuls, qui a fait un morceau « L’ENFER ME MENT ». Il s’appelle Sang-Pleur, du crew D-Tenu. TRUE STORY

  19. Les mecs qui supporte pas le bashing sur un site qui s’appelle haterz me surprendra toujours !

    bref, je propose :
    - files des cartes, Je pense donc i’am (featuring Bernard-Henri Lévy)
    - Double draguons (la suite de je danse le Mia)
    - Quand Bruce lit : Chanson engagée sur l’éducation des jeunes des banlieues
    - Ma bonne mère Cedez : L’histoire d’un jeune qui veut sortir avec ses potes avec la voiture de ses parents
    - Gang Name Style : Histoire d’un groupe qui cherche un nom de groupe pour jouer aux caïds dans un hippodrome
    - Le retour du jet d’ail (featuring Dionysos) – bon celle là c’est vraiment parce que c’est vous

  20. Vous avez oublié « Frime Ane » feat Miss Tifi & KomaTwix, leur clash ouvert contre l’ancien membre du groupe…

  21. La CAN et biere, l’histoire d’un africain tombe dans l’alcool apres que le centre de forma de l’OM ait refuse de renouveler son visa…
    La Caste et l’Ane avec Said sur le refain sur un indien de bombay qui fait des tours aux touristes avec un ane pour gagner sa vie…

  22. Fan de jeux, j’ai une préférence pour la 14.

  23. il fallait le faire, avec tout le respect qu’on a pour IAM, sofian tranquilou un peu d’humour ça ne fait pas de mal

    Hokage Kamerboy
    15 mars 2013, 18 h 25 min
  24. Phrases sèches à la teneur acide, vous excellez dans l’écriture satirique. Il est bon de fissurer les idoles, qu’elles soient haut perchées ou pataugeant dans le mainstream.

  25. Mental gear solid

    titre traitant des techniques de base pour finir Colums sur game gear en gardant un self control parfait.

  26. AhAH La dernière est bien bonne !
    « ils décident de le ligoter et lui faire subir les pires outrages en lui récitant non-stop tous les couplets de Freeman. »
    ça mériterait que vous le fassiez, un post sur ses pires lyrics, y-a matière !

  27. IAM est une gloire d’antan qui cherche a perdurer dans un monde qui n’est plus le sien. Il est indéniable que leur travail était de qualité mais qui s’essouffle à force de tirer dessus au point de ne plus reconnaître la plume qui nous faisait vibrer. Le travail du groupe les Haterz est de qualité comme toujours, il n’y a rien à leur reprocher. Vos commentaires qui les critique serait peut être dû au fait qu’il vous on ouvert les yeux sur un problème et que vous voiliez la face sur le chemin que prend un groupe qui vous tient à coeur. Haterz4Life c’est qu’ils ont su choisir le sujet et le traiter de la meilleure façon qu’il soit. Preuve en est vos commentaires qui montre qu’ils ont réussis .

  28. Mais y a encore des mecs qui font du rap ?

  29. Rattes, Rap, Age :

  30. Des Racine et du z

  31. Mieux, j’ai m

  32. « Les saigneurs », le r

  33. « Les Crocos dealent ». Track sur le thème de la drogue et le parallèle entre la rue et la jungle. Un thème cher à IAM

  34. Bon, comme mon dernier comm’ (de merde) est parti en couilles, je r

  35. Aubagne Masque Haie

  36. France à fric a déjà été fait, par Rockin’ Squat !! http://www.youtube.com/watch?v=Sgm9AkJgL5A

  37. Les soufi(fr)es, où AKH raconte le quotidien d’un soufi français, ou alors le quotidien d’un bout de tissus porté par un soufi en france.

  38. [...] sur la scène du rap français avec « Arts Martiens ». Le crew des Haterz avait décortiqué la tracklist. L’album est sorti hier et une partie de la promo s’est faite à coups de taggage dans [...]

  39. Fan inconditionnel d iam,je trouve ce genre de commentaire insultant envers un groupe qui as instiguer la rime au dessus du rap lourdos de autres genre.desolé mais eux ils elevent le débat sur tout les sujets traités.c est des gars qui aiguissent les rimes a les rendre eloquante.et ce se qui fait réagir l auditoire,peut etre trempe dans le noir mais bourré d’espoir.ceci vient dun fan depuis leur début.la qualité est au rendez vous a chacun de leur album,1 er des ventes dés la sortie devant daft punk et autres troubadours du monde du spectacle.

  40. HAHa la derniere m’a tué
    c’est tellement vrai pour freeman

  41. Alain, pique de Marseille : Morceau adressé à Alain De L’Ombre, sans autre raison que son penchant partagé pour les jeux de mots de merde, ce qui fera dire à AKH: « si t’y es Alain De L’ombre je suis Jean-Paul Ilpèlemondos, parce que chez nous il fait beau ».

  42. Bernard tapi : une métaphore filée qui compare les hommes d’affaires véreux aux bernard l’hermite, condamnés à faire leurs sales coups en douce.

  43. IWAS : premier morceau du prochain album, dans lequel ils admettent qu’ils doivent arrêter le rap, avant d’enchaîner sur 14 autres morceaux.

  44. « I want to break Freeman » sur un sample de Queen

  45. Vous avez oubliez l’inédit « Le porc d’Hamster-Femelle » sur la condition des femmes à Marseille. J’avais entendu d’un « Marche ou Rêve » sur le rêve secret de certains prisonniers de faire du ballet. « Toutes les calanques mènent au pastis » sur l’alcoolisme écologique. IAM dans toute sa superbe.

  46. « En Rémisson » La suite de la FF mais là Akh raconte l’histoire de son cancer colo-rectale. Sale histoire.

  47. IVG t’as rien: l’histoire triste d’une femme qui a perdu le gosse qu’elle portait car battue par son mec du fait de son amour inconditionnel pour les falafels

  48. Les cons par raisons, un morceau sur les gouvernements européens qui suivent éperduement la politique allemande.
    Pas d’radis sur terre, sur la nouvelle loie européenne qui règlemente l’utilisation des graines même sur dans les jardins de particuliers.
    J’ai défloré le mâle, un interlude sur le mariage pour tous.

  49. Franchement, c’est drôle. Le seul truc dommage, c’est que l’album d’IAM est un excellent album donc répond quand même bien à cet article, qui surfe avec la crainte que certains avaient du « retour d’IAM ». La réponse est à la hauteur de la crainte. Paix.

  50. Oh Mon Dieu Ils Ont Tué Keny.
    Un pamphlet qui dénonce la récupération de Keny Arkana par les mouvements altermondialistes, José Bové en tête.

  51. Ainsi paradaient en Zara toutes rates: un morceau raillant les femmes du centre ville accusées d’être trop superficielles et de ne plus se contrôler dès qu’ouvre une nouvelle boutique de vêtements notamment avec cette sentence incendiaire « pendant que les gars fument du hash et aiment, toi donzelle tu dépenses ta paie chez H&M » Akhenaton aura comme phrase finale afin de ne pas inciter à la haine « que les exceptions qui n’aiment pas le vison m’excusent mais c’était un devoir de parler de celles qui abusent »

    Adolf eat l’air: L’instrumentale du morceau est en fait composée de discours d’Adolf Hitler, en lieu et place du beat, pendant qu’IAM se lâche dans un morceau hardcore où ils fustigent les néo nazis, et lancent par la même quelques piques à Dieudonné.

    On s’emmêle en colique: morceau sur la grève des éboueurs de Marseille, déclenchant des épidémies de gastro dans toute la ville, et n’aidant pas les artistes à écrire des phases bien senties. « comme la fécale matière, un coup de chasse et tu te retrouves en bas, comme ces bancals gangsters, t’écris de la chiasse en copiant Booba. »

    Attentat 3, on casse la croûte chef?: dans la suite des célèbres morceaux attentat 1 et 2, le crew se rend dans un restaurant étoilé et lance les mets posés sur la table dans la tête des bourgeois dociles au portefeuille épais, pour la plupart anticommunistes, qui les toisent et ne pensent qu’à les mépriser à cause de leurs baggys.

    La frange, tu l’aimes ou tu la coupe: virée du groupe chez un coiffeur raciste et sarkozyste. L’ensemble du morceau est construit sur un jeu de mot bien senti indiquant que Sarkozy, si il avait participé à la seconde guerre mondiale, aurait été « de mèche » avec les allemands.

    Dirty South à bagages: le message du morceau est en gros que si tu copies les sons américains, tu n’a qu’à faire tes valises.

    L’illustre mine à Titi: ce morceau relate des discussions de comptoir, devant un bon pastis, avec leur pote Titi, qu’ont eu les membres du groupe sur le fait qu’on les prend pour des Illuminati à cause de leur symbolique égyptienne, et tournent en ridicule ces affirmations.

    Le Pernaut est une ordure: critique virulente de la manière dont TF1 parle de l’insécurité dans ses journaux télévisés.

    Et tout ça pour dire que c’est vraiment pour déconner, parce que, pour de vrai, ben le dernier IAM, il déchire sa race. Voilà.

  52. La meilleure définition d’IAM vient du célèbre acteur Joey Starlette qui a dit d’eux « ils ont le chic de dire des débilités de manière inteligente »

  53. L’auteur de ce post est un mange merde, IAM n’a plus rien a prouver, ils continuent a sortir des titres pour denoncer, et surtout pour faire plaisir a son public, EUX font le bonheur de millions de personnes avec un seul titre, toi avec ton post de merde tu ravis deux trois rageux et ton ego, sur ce mangez mon cul.

  54. Le beat à Dudule (feat. JM Bigard). Pour mon prédécesseur c’est bon le croupion.

    Kill the Fucking Chicken
    31 mai 2015, 1 h 59 min

Hé, crache ton com'

Twitter @HaterzFr

    recherche

    newsletter