Articles avec le tag ‘fold-in’

Suite de nos 5 pages de jeux dans le numĂ©ro d’étĂ© du magazine IllimitĂ©, que vous pouvez trouver gratuitement dans tous les cinĂ©mas UGC. (Update : ce numĂ©ro est dĂ©sormais en rupture de stock)

En 1964, un illustrateur génial, Al Jaffee, a une idée pour le tout aussi génial magazine MAD.

Pour se foutre de la gueule des posters dĂ©pliants de Playboy, il fait un dessin qui, lorsqu’on le plie, prend un sens complĂštement diffĂ©rent et golri.

Il dĂ©cide d’appeller ça un « fold-in », tout le monde trouve ça mortel, Ă  tel point qu’il va continuer Ă  en faire dans quasi chaque numĂ©ro de MAD jusqu’Ă … aujourd’hui.

Ouais : le mec a plus de 90 balais, et il continue à dessiner et pondre une idée de génie par mois.

Chez Haterz, on apprĂ©cie depuis longtemps le travail de Mr. Jaffee, et on a voulu lui faire un petit clin d’oeil.

On s’est donc essayĂ© Ă  l’exercice dĂ©licat du fold-in pour le dossier central d’IllimitĂ©, consacrĂ© au film To Rome with Love de Woody Allen.

CLIQUEZ SUR L’IMAGE CI-DESSOUS POUR L’AVOIR EN HAUTE DEFINITION, PUIS IMPRIMEZ-LA ET SUIVEZ LES INSTRUCTIONS:

Si vous ĂȘtes nul en travaux manuels ou que vous voulez voir le rĂ©sultat du pliage, vous pouvez cliquer ICI.

Enfin, si vous voulez vous extasier devant le gĂ©nie absolu d’Al Jaffee et dĂ©couvrir Ă  quel point on est nuls, allez jeter un oeil Ă  ce fabuleux best-of compilĂ© par le New York Times.

Sans oublier l’extraordinaire clip Girl de Beck, lui aussi inspirĂ© par les fold-ins de Jaffee et rĂ©alisĂ© par Motion Theory :

Oui, il y a beaucoup de superlatifs dans ce post.

Le pitch : pour leur traditionnelle exposition d’Ă©tĂ©, Artoyz nous a demandĂ© d’imaginer le festival musical de nos rĂȘves, et d’en rĂ©aliser l’affiche.

L’idĂ©e : aprĂšs plusieurs tentatives honteuses qu’on vous montrera peut-ĂȘtre un jour (le festival des artistes qu’on dĂ©teste, celui des meilleurs groupes de fiction, celui des rappeurs qui nous ont bloquĂ©s sur Twitter…), on s’est dit que le seul festival auquel on aimerait vraiment assister, c’est le spectacle de fin d’annĂ©e que les illuminatis organisent dans la salle des fĂȘtes de l’hĂŽtel Bilderberg, et auquel participent tous les membres qui travaillent dans le show-business quand ils n’Ă©tripent pas des hiboux (I see you Dreezy).

Le résultat :

Des détails :

Afin de rester dans le concept, pour Ă©laborer l’affiche on a repris des textures et des typos du billet de 1 Dollar AmĂ©ricain qui, comme vous le savez si vous aimez les sites web chelous et les films « Benjamin Gates« , contient des symboles et messages cachĂ©s, dont certains apparaissent lorsqu’on plie le billet.

On a donc décidé de faire pareil.

L’affiche, si vous la pliez :

Le rĂ©sultat est visible jusqu’au 1er septembre dans l’expo gratuite Artoyz Fake-Stival chez Artoyz, 45 rue de l’arbre sec, 75001 Paris (MĂ©tro Louvre-Rivoli Ligne 1. Plan Google Maps ICI).

Si vous kiffez, vous pouvez mĂȘme acheter l’affiche en format 40×60cm ICI ou dans la boutique Artoyz. Tirage limitĂ© Ă  50 exemplaires, numĂ©rotĂ©s et signĂ©s par nos soins.

Merci Ă  Bonfil et aux potos d’Artoyz.

Et allez voir l’expo, il y a une vingtaine d’autres artistes qui ont rĂ©alisĂ© des trucs trĂšs cools aussi.

Jusqu’au 1er septembre, les potos de ARTOYZ organisent leur nouvelle expo collective : L’Artoyz Fake-Stival, Ă  laquelle ils ont eu le bon goĂ»t de nous inviter Ă  participer.

Le pitch : imaginer un festival avec la programmation de nos rĂȘves, puis en rĂ©aliser l’affiche.

Le rĂ©sultat est visible Ă  partir de ce soir 19h au 45 Rue de l’Arbre Sec, Paris 1er. On espĂšre que vous allez kiffer.

Si vous kiffez Ă  mort, ya mĂȘme moyen d’acheter les affiches, qui sont en tirage limitĂ©, certifiĂ© et signĂ©.

Ci-dessous, des détails de notre affiche. Pour voir le résultat final et entier, ramenez-vous chez Artoyz!

Twitter @HaterzFr

    recherche

    newsletter