Suite de nos 5 pages de jeux dans le numéro d’été du magazine Illimité, que vous pouvez trouver gratuitement dans tous les cinémas UGC. (Update : ce numéro est désormais en rupture de stock)

En 1964, un illustrateur génial, Al Jaffee, a une idée pour le tout aussi génial magazine MAD.

Pour se foutre de la gueule des posters dĂ©pliants de Playboy, il fait un dessin qui, lorsqu’on le plie, prend un sens complètement diffĂ©rent et golri.

Il dĂ©cide d’appeller ça un « fold-in », tout le monde trouve ça mortel, Ă  tel point qu’il va continuer Ă  en faire dans quasi chaque numĂ©ro de MAD jusqu’Ă … aujourd’hui.

Ouais : le mec a plus de 90 balais, et il continue à dessiner et pondre une idée de génie par mois.

Chez Haterz, on apprĂ©cie depuis longtemps le travail de Mr. Jaffee, et on a voulu lui faire un petit clin d’oeil.

On s’est donc essayĂ© Ă  l’exercice dĂ©licat du fold-in pour le dossier central d’IllimitĂ©, consacrĂ© au film To Rome with Love de Woody Allen.

CLIQUEZ SUR L’IMAGE CI-DESSOUS POUR L’AVOIR EN HAUTE DEFINITION, PUIS IMPRIMEZ-LA ET SUIVEZ LES INSTRUCTIONS:

Si vous êtes nul en travaux manuels ou que vous voulez voir le résultat du pliage, vous pouvez cliquer ICI.

Enfin, si vous voulez vous extasier devant le gĂ©nie absolu d’Al Jaffee et dĂ©couvrir Ă  quel point on est nuls, allez jeter un oeil Ă  ce fabuleux best-of compilĂ© par le New York Times.

Sans oublier l’extraordinaire clip Girl de Beck, lui aussi inspirĂ© par les fold-ins de Jaffee et rĂ©alisĂ© par Motion Theory :

Oui, il y a beaucoup de superlatifs dans ce post.

1 commentaire

  1. « …faites abstration… » Ben alors les potos, on se laisse aller ou kwa??

Hé, crache ton com'

Twitter @HaterzFr

    recherche

    newsletter